top of page
  • Photo du rédacteurIsabelle Pitre Coaching Inc.

Déçu ?

Dernière mise à jour : 22 nov. 2021



La déception sera toujours présente en regard des choses qu'on ne contrôle pas. On est déçu lorsqu'on place nos attentes a l'extérieur, et que l'on croit que le changement viendra de ce qui est externe a soi. Cela nous place d'emblée dans une position de dépendance, et par extension, de victime.


Or, lorsqu'on se détache du triangle infernal, commence pour nous le retour a soi. Cette conscience d'être responsable de soi-même, et ce, dans une proportion de 100%. Sommes-nous réellement présent dans notre incarnation, ou laissons-nous encore notre conscience fonctionner sur le pilote automatique ?

Se dégager, s'extirper de l'illusion implique qu'on soit connecté au savoir absolu. Sachant par exemple que tout est conçu par nous-mêmes, pour nous faire évoluer, certes. Mais attention ! Cela était fonction des structures et programmations astrales qui sont maintenant obsolètes.


Avant ça fonctionnait comme sur des roulettes la patente. Maintenant que nous savons, nous sommes appelés a nous positionner dans l'autorité de notre être pour dire non au programmations qui tentent encore de nous infiltrer. De la minute ou ces énergies se présentent dans notre champ aurique, nous avons le choix ; soit de les harmoniser avec la puissance de notre coeur pour les intégrer en soi, soit leur faire savoir carrément qu'ils n'ont plus d'emprise sur nous, et les transmuter dans un ailleurs lointain.


Les repères changent dans nos cartes mentales. Suffisamment pour dire qu'on ne se maintien plus sur rien et que toute organisation basée sur ce qu'on connaissait dans l'ancien monde semble s'effondrer de plus en plus rapidement.


On ne bâtit rien avec du vent si on n'a pas appris a le maîtriser. Et pour maîtriser le vent, nous devons connaître ce qu'il représente en nous-même.

Avec amour, Lady Isabelle xx

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Non

Comentários


bottom of page